UNE PETITE HISTOIRE

HISTOIRE de la MUSIQUE ancienne a Taiwan


Yifen Chen

Yifen Chen

 Yi-Fen Chen
Flûtiste sur instruments anciens, fondatrice de la Taiwan Early Music Society et de l’ensemble Formosa Baroque. 

Yifen Chen est née à Kaohsiung. Après avoir fini ses études à la National Taipei University of Education, elle s’est  formé d’abord aux USA (Oberlin College of Music) puis aux Pays-Bas (Koninklijk Muziek Konservatorium à La Haye) notamment avec le célèbre flûtiste Barthold Kuijken. Après l’obtention de son diplôme, elle a débuté sa carrière professionnelle au sein d’ensembles prestigieux comme La Petite Bande de Sigiswald Kuijken, Le Concert des Nations de Jordi Savall, Ricercar Consort de Philippe Pierlot, le Collegium Vocale de Philippe Herreweghe, Europa Galante de Fabio Biondi ou Les Arts Florissants de William Christie et de nombreux autres. 

Les années vécues à Paris, ville où la Musique Ancienne occupe une place importante dans la vie culturelle, et une carrière professionnelle active lui ont fait ressentir les lacunes du répertoire proposé au public taïwanais et le désir de faire davantage profiter son pays d’origine de ce pan entier de l’histoire de la Musique. 
Diverses tournées de musique de chambre et d’orchestre, des master-classes, de nombreuses conférences notamment destinées aux jeunes ont déjà été organisées depuis 2010, portées également par l’espoir de faire naître des vocations sur place.

Né de la volonté de développer la connaissance de la musique ancienne sur l’île de Taiwan, l’ensemble orchestral Formosa Baroque a effectué sa première tournée à travers le pays en mars 2016. L’ensemble est composé de jeunes musiciens d’origine asiatique (Taiwan, Japon, Chine, Corée…) venus achever leurs études de musique ancienne sur instruments originaux dans les principaux conservatoires d’Europe, guidés par d’éminents musiciens comme Philippe Pierlot, François Fernandez, Marc Hantaï, Rainer Zipperling, François Guerrier… 
Créé en parallèle avec la Taiwan Early Music Society, l’orchestre vient enrichir un ensemble de projets visant à faire découvrir à un public taïwanais passionné la richesse de ce répertoire. 


Master class

Master class

La Musique Ancienne
un pont entre l’Europe et Taiwan

«Pourquoi développer la Musique Ancienne?» C’est la question qu’on lui pose toujours à Taïwan. En matière de musique classique, le public taïwanais connaît surtout la musique allemande (Bach, Wagner...) et autrichienne (Mozart, Brahms...), ou italienne (Vivaldi, Verdi...) mais ne fait parfois pas la différence entre musique baroque et musique classique ou romantique. 
Pour cette raison, Yifen Chen essaie depuis des années de faire connaître aux mélomanes taïwanais la Musique Ancienne européenne et plus particulièrement française. 

En 2010, l’Ensemble Couperin, qui devait devenir Formosa Baroque, est né de l’envie de partager les trésors de la musique baroque avec le public de sa ville natale, Kaohsiung.
Depuis cette date ont été régulièrement invités des musiciens de haut niveau, le plus souvent français, pour des tournées de concerts accompagnées de master-classes, de conférences-démonstrations et aussi d’ateliers d’initiation destinés aux enfants. 
Ces activités variées ont permis de transmettre au public taïwanais l’amour de la Musique Ancienne jouée sur instruments d’époque et également d’inciter de jeunes musiciens à venir quelques années en Europe pour se spécialiser auprès des meilleurs maîtres dans ce domaine. 

Yifen Chen estime en effet important de pouvoir aider les futurs jeunes artistes taïwanais à étudier à l’étranger de façon efficace et sans se tromper dans le choix de leur établissement d’accueil; une autre façon de faire profiter de jeunes compatriotes de sa propre expérience. 
Toujours dans cette optique à la fois musicale et éducative, l’ensemble a aussi créé en 2012 le Taiwan Early Music e-magazine, premier magazine en chinois d’informations musicales spécialisées dans la Musique Ancienne, sous la forme d’une e-letter. 


avant concert en 2016, Tainan

avant concert en 2016, Tainan

De la Musique vers les autres Arts

Depuis 9 années, la musique des cours européennes du XVIIIème siècle résonne donc à Taiwan et a conquis de plus en plus d’auditeurs passionnés. 
De nombreuses master-classes et conférences ont donné envie aux jeunes Taïwanais de se familiariser avec la Musique Ancienne. 
Depuis peu, le public taïwanais s’intéresse de plus en plus aux différentes formes d’art de l’époque baroque et nos conférences sur l’architecture et la peinture des XVIIème et XVIIIème siècle ainsi que sur le rapport entre entre musique et religion ont eu beaucoup de succès car Formosa Baroque a eu l’opportunité d’inviter les meilleurs spécialistes taïwanais dans ces différents domaines. 
Ces nombreuses rencontres entre musique, musiciens français et public taïwanais ont été si appréciées de part et d’autre que ce qui était au début une occasion toute simple de partager l’amour de la Musique Ancienne s’est transformé progressivement en une sorte de mission culturelle. Il manque encore à Taiwan la possibilité pour un public plus large qu’aujourd’hui d’écouter la musique ancienne interprétée sur instruments d’époque avec un niveau professionnel élevé comme c’est le cas depuis de nombreuses années en France et en Europe, comme aux USA ou au Japon. 
Il manquait une structure pour regrouper les amateurs de Musique Ancienne, comme également une scène pour que les jeunes musiciens taïwanais étudiant en Europe ou aux USA puissent se produire dans leur pays. Yifen Chen a donc proposé en 2016 à tous ses nouveaux amis musiciens et mélomanes de fonder ensemble la Taiwan Early Music Society et a voulu aussi créer un nouvel orchestre baroque. C’est ainsi que l’Ensemble Couperin des débuts est devenu Formosa Baroque.
Formosa Baroque permet aux jeunes musiciens taïwanais de jouer aux côtés de maîtres réputés et entreprend maintenant aussi des collaborations avec l’ensemble Le Concert Français et la fameuse troupe française de danse baroque La Compagnie de l’Éventail.


La Compagnie de Danse de l’Eventail

La Compagnie de Danse de l’Eventail

Relations culturelles franco-taïwanaises, projets futurs

Yifen est convaincue qu’elle peut encore dans l’avenir fortement contribuer aux relations culturelles entre Taiwan et la France. 
Les projets pour 2019 et 2020 comprennent des concerts en collaboration avec Le Concert Français dirigé par Pierre Hantaï, avec en soliste le baryton français Marc Mauillon, pour un programme intitulé Versailles dans le cadre de la saison inaugurale du National Kaohsiung Center for the Arts - Weiwuying. 
En projet également d’un spectacle de danse baroque «Jardin des Lumières» autour de la musique de Jean-Philippe Rameau, avec La Compagnie de Danse de l’Eventail.
Chaque année, Yifen Chen et l’ensemble Formosa Baroque essaieront de mobiliser l’enthousiasme de ses membres et de leurs amis français et taïwanais pour faire profiter Taiwan de la musique baroque française et également contribuer au rayonnement des jeunes artistes de Taiwan en France.