air-o-nuit

驚艷凡爾賽II-福爾摩沙巴洛克古樂團
Versailles II-Formosa Baroque

歌詞原文對照

 

 盧利

“喔,夜晚!”
選自歌劇《羅朗》第四幕第二場

啊!我還要等上很久,離天黑還早。

什麼?太陽想一直照耀?

它是嫉妒我的幸福,才緩步前行,

來拖住我愛慕的美人那姍姍腳步。

哦,夜晚,請體恤我的愛意!

就讓白晝之星快快沉入海中,

張開你陰沉的帆,遮住天空。

我痛苦的呼喚將不再攪擾

你深深的靜謐。

我心心念念的那位可人兒

她只等夜幕降臨

便為世間最忠貞的愛人帶來甜蜜。

喔,夜晚,請體恤我的愛意!

這小草如此青蔥!

這洞窟如此美麗! 

這些字句使我明白,

在這遠離喧囂的平林中,

有對戀人正熾熱地相愛。

真希望愛情也會將我的美人

很快帶到我的身邊。

無盡的愛意將我倆滋養,

石壁上也將留下我們的誓言。

這愛的庇護所,迷人的溫柔鄉,

願你永遠恬靜又安詳。

一切如此明了。

而眼前的又是什麼?

這些字像是出於安熱莉克之手。

天啊!原來她愛的不是我

而是另一個人。

安熱莉克心有所屬,

梅多爾將其俘獲。

難道那空空的期待只是她對我的安慰?

負心人啊!而我的懷疑是否將她得罪?

梅多爾將其俘獲!

不,這個人我還從未聽說。

我的愛定將有所察覺,

如果這人是艾蒙頗具膽識的兒子,

或是馳騁疆場的一位勇士。

安熱莉克不敢坦言相告

到底是誰主宰了她的心。

而我顯然知道

她是在用化名指代我本人。

她只為我一人嘆息, 

這話她對我說過多次,

對此我也堅信不疑。 

看另外那幾行字,出自另一人之手……

寫的是什麼?天啊!我得再讀一遍……

梅多爾是多麼幸福!

安熱莉克滿足了他的心願。 

無論這位梅多爾何許人也,

他真幸運

榮耀地俘獲了

這位美人的心。

安熱莉克居然愛上另一位情人? 

她居然背叛我?

不,我簡直無法相信。

不,不,定是出於嫉妒,有人才寫下這些,

來玷污我的愛人,攪亂我安靜的心。

我聽見鄉間音樂的聲音,

應該到四處把安熱莉克找尋。

只需見到她的眼眸,

我陰暗的疑慮便將消盡。

或許她正在牧笛聲中

欣賞著鄰村起舞的牧人。

Lully:

Air "Ô nuit" from Roland»(1685) Acte IV scene 2

Ah! J’attendrai longtemps, la nuit est loin encore.

Quoi? Le soleil veut-il luire toujours?

Jaloux de mon bonheur, il prolonge son cours

pour retarder la beauté que j’adore.

Oh nuit! Favorisez mes désirs amoureux. 

Pressez l’astre du jour de descendre dans l’onde.

Dépliez dans les airs vos voiles ténébreux.

Je ne troublerai plus par mes cris douloureux

votre tranquillité profonde.

Le charmant objet de mes voeux 

n’attend que vous pour rendre heureux 

le plus fidèle amant du Monde. 

Oh nuit! Favorisez mes désirs amoureux.


Que ces gazons sont verts! 

Que cette grotte est belle! 

Ce que je lis m’apprend que l’amour 

a conduit dans ce bocage loin du bruit 

deux amants qui brûlaient d’une ardeur mutuelle.

J’espère qu’avec moi l’amour bientôt ici 

conduira la beauté que j’aime.

Enchantés d’un bonheur extrême, 

sur ces grottes bientôt nous écrirons aussi. 

Beaux lieux, doux asile de nos heureuses amours

Puissiez vous être toujours charmant et tranquille. 

Voyons tout.

Qu’est-ce que je vois?

Ces mots semblent tracés de la main d’Angélique.

Ciel! C’est pour un autre que moi

Que son amour s’explique.

Angélique engage son coeur, 

Médor en est vainqueur.

Elle m’aurait flatté d’une vaine espérance?

L’ingrate! N’est-ce point un soupçon qui l’offense?

Médor en est vainqueur! 

Non, je n’ai point encore entendu parler de Médor. 

Mon amour aurait lieu de prendre des alarmes 

Si je trouvais ici le nom de l’intrépide fils d’Aimon, 

ou d’un autre guerrier célèbre par les armes.

Angélique n’a pas osé avouer 

de son coeur le véritable maître.

Et je puis aisément connaître 

qu’elle parle de moi sous un nom supposé. 

C’est pour moi seul qu’elle soupire, 

elle me l’a trop dit

et j’en suis trop certain. 

Lisons ces autres mots, ils sont d’une autre main… 

Qu’ai-je lu? Ciel! Il faut relire…

Que Médor est heureux! 

Angélique a comblé ses voeux. 

Ce Médor quel qu’il soit 

se donne ici la gloire

d’être l’heureux vainqueur

d’un objet si charmant.

Angélique a comblé les voeux d’un autre amant?

Elle a pu me trahir?

Non, je ne puis le croire.

Non, non, quelqu’envieux a voulu par ces mots

noircir l’objet que j’aime et troubler mon repos. 

J’entends un bruit de musique champêtre, 

il faut chercher Angélique en ces lieux.

Au premier regard de ses yeux

mes noirs soupçons vont disparaître.

Elle s’arrêtera peut-être à voir danser au son des chalumeaux

les bergers des prochains hameaux.